Musique japonaise et la notation


©"Wayosechu ongaku-shi" 


(History of music in Japan contains both Japanese and Western styles)

Ceci est une partition de "Kanjincho", musique traditionnelle japonaise "Nagauta", éditée par Sueharu Kitamura (1872-1931). 


A l'ère Meiji (1868-1912), les musiciens traditionnels japonais cherchaient le nouveau style pour leur musique. Par exemple en 1896, un théâtre Kabuki "Musume dojoji" avec violon et orgue positif s'est donné à Tokyo. Parce que les musiques traditionnelles japonaises sont rarement écrites mais transmises oralement à leurs élèves, les œuvres ont été toujours menacé de disparition.

Ueharu Kitamura, qui étudia la musique européenne au conservatoire national, s'inquiéta de l'avenir de la musique traditionnelle japonaise et tenta de la résoudre en utilisant la notation musicale européenne. Apparemment, il y avait beaucoup de difficultés à transcrire la musique japonaise sur le système européen et son travail n'a finalement pas été poursuivi.

© 2023 by KandaNozomiMusic