Le théâtre Nô 1 - Son Origine -

Le théâtre Nô a un fort caractère issu de l’esprit samouraï japonais. Il est considéré comme étant le plus ancien théâtre du monde.



L'origine du théâtre Nô, appelé Sangaku / 散楽, vient de la Chine, au 8ème siècle. Ce Sangaku était un spectacle populaire avec danse, musique, acrobatie, mime, etc.… finalement assez proche d'un cirque et se jouait comme un divertissement dans le jardin des temples locaux. Par contre le Gagaku, un autre style de musique avec danse, venu également à la même période de la Chine, était utilisé pour jouer les événements impériaux ou le passe-temps chez les nobles.



Après l'ère Heian (794-1185) le pouvoir qui avait été dans les mains des aristocrates a été transféré dans les mains des familles de samouraï jusqu'à l'ère Meiji (1868-1912)

A cette époque (au 12è siècle), Sangaku qui est à l'origine du Noh, s'appelait Sarugaku / 猿楽. Cela ressemble à Sangaku mais la signification en Kanji est différente. San 散 signifie quelque chose comme "disperser " et Saru 猿 est un singe. La partie mime de Sangaku est devenue Sarugaku.



La raison pour laquelle cela s'appelle la musique de signe n'est pas clairement établie. Une des explications serait que c'est peut-être parce qu'ils ont utilisé des singes, ou peut-être à cause de "mime" (en japonais il y a une expression "imitation de singe")

Ce Sarugaku aurait été à l'origine du théâtre Noh.

Il existe une autre danse traditionnelle appelée Dengaku/田楽 tirée au rite pour souhaiter une bonne récolte. Cette danse existait depuis l'ère Heian, ensuite, à l'époque de l'ère Kamakura, elle a évolué vers une forme de théâtre. On dit que ce Dengaku était également à l'origine du théâtre Noh.



En fait, à notre époque, ce mot est plus connu pour le plat Miso Dengaku. Si vous demandez à des japonais ce qu’est le Dengaku, je pense que 9 personnes sur 10 répondent que c'est de la nourriture.





Ces «Sarugaku» et «Dengaku» s'appelaient respectivement «Sarugaku no Noh» et «Dengaku no Noh» et était tous deux joué par des troupes professionnelles.

Le nom «Noh 能)» vient de ces théâtres, mais jusqu'à l'ère Meiji (1868-), cela s'appelait simplement «Sarugaku (猿楽)»



Il peut être amusant de penser que ces formes d'art, pourtant très sérieuses, s'appelaient autrefois "la musique des singes" ou le nom d'un plat culinaire... Je ne puis être qu'heureuse qu'ils aient changé de nom depuis!


© 2023 by KandaNozomiMusic